Livistona mariae

ÉTAT GÉNÉRAL DES ESPÈCES

DESCRIPTION (ASPECT-GÉNÉRAL)

CULTURE

ÉTAT GÉNÉRAL DES ESPÈCES

Livistona mariae F. Muell.
Palmier chou.
Centre de l´Australie.
Très rare

DESCRIPTION (ASPECT-GÉNÉRAL)

Un tronc
Palmé
Moins de 15 m.
Oui
Moins de 10 m.
No
Moins de 50 cm.
Monoïques

CULTURE

-6ºC
Tous types
Moyenne
Moyen
Plein soleil
Ne sont pas recommandées
Moyenne
No
Haute
Facile
Haute

Aujourd'hui, seuls quelques milliers de plantes survivent sur son lieu d'origine (Finke Gorge National Park), près du désert d’Alice Springs, dans le centre de l’Australie. 

La couleur rouge dominante des plantes jeunes s’efface peu à peu jusqu’à ce que les feuilles, cireuses, acquièrent leur couleur vert-bleuté définitive. Son tronc est plus épais que celui des autres Livistonas. 

Comme les espèces précédentes, il est très rustique et tolère tous types de sols. Il résiste également aux longues périodes de sécheresse une fois établi ainsi qu’aux vents forts. Il préfère les endroits ensoleillés. 

La Livistona rigida (Mataranka palm) est considéré comme une sous-espèce de Livistona mariae.