Rhopalostylis sapida

ÉTAT GÉNÉRAL DES ESPÈCES

DESCRIPTION (ASPECT-GÉNÉRAL)

CULTURE

ÉTAT GÉNÉRAL DES ESPÈCES

Rhopalostylis sapida H. Wendl. & Drude
Nouvelle Zélande. Iles Chatham.
Très rare

DESCRIPTION (ASPECT-GÉNÉRAL)

Un tronc
Penné
Moins de 15 m.
Non
Moins de 6 m.
Oui
Moins de 30 cm.
Monoïques

CULTURE

-4ºC
Fertiles
Lente
Moyen
Demi ombre
Bon
Basse
No
Basse
Diffícile
Basse

C’est le palmier d’origine plus  méridional du monde. On le trouve dans les régions boisées au climat tempéré et très pluvieuses.

Les meilleurs exemplaires que l’on peut voir dans le sud-ouest de l’Europe se trouvent dans les anciens jardins de Lisbonne, Sintra et d’autres villes côtières du Portugal.

Sous le climat sec méditerranéen espagnol, il pousse parfaitement si on lui offre les conditions qu’il nécessite : ambiance ombragée et humide mais pas trop chaude, sols riches et à l’abri des vents secs.

Ses feuilles sont plus rigides que celles du Rhopalostylis baueri et ses pétioles sont plus courts et grisâtres.

Au cours de leurs premières années les Rhopalostylis forment un tronc souterrain. Leur vitesse de croissance est très lente.